Utilisations des données biométriques : Assurer la protection des individus concernés

MT : Données biométriques France : Caractéristiques physiques d’une personne

MD : Données biométriques France : Les données biométriques sont propres à une personne. Elles sont utilisées en s’assurant de protéger les individus concernés.

Comme de nombreux individus, nous sommes amenés à utiliser nos empreintes digitales, notre voix ou notre visage pour déverrouiller notre smartphone. Nous remettons ainsi des données biométriques à ces entreprises. L’authentification biométrique est en effet plus simple et plus pratique que les mots de passe ! Mais qu’en est-il du respect de la vie privée des personnes concernées ?

Qu’entend-t-on par l’identification biométrique ?

La biométrie est une analyse des caractéristiques physiques d’une personne. Ce sont les données biométriques, faisant référence aux empreintes digitales, au contour de la main, à la reconnaissance de l’iris ou encore à la rétine.

Tout dispositif biométrique, quel qu’il soit, est de plus en plus utiliser pour authentifier une personne. Les données biométriques relatives à un individu ne changent pas et il est possible pour des appareils électroniques de les mesurer et de les collecter grâce à une base de données.

Aujourd’hui, il existe un large choix de systèmes d’authentification d’une donnée biométrique. Faisons le point sur ces divers procédés favorisant l’identification de l’individu.

Les divers systèmes de reconnaissance d’une personne

Les scanners d’empreintes digitales

Nombreuses sont les entreprises utilisant ce système pour assurer le contrôle biométrique. Même sur le smartphone, il s’agit du dispositif le plus courant.

Il permet de sécuriser l’entrée et la sortie d’un local. Et surtout, il permet à un utilisateur unique d’avoir accès à son smartphone.

Le logiciel de reconnaissance faciale

La reconnaissance faciale est fréquemment utilisée comme système biométrique. Les smartphones récents peuvent être déverrouillés facilement rien qu’en montrant son visage à la caméra.

Les contours faciaux de l’utilisateur sont analysés et comparés afin de mesurer les patterns de son visage.

Ce système est aussi utilisé comme contrôle d’accès par la vidéosurveillance moderne. Toutefois, il est impératif d’avoir l’autorisation de la Cnil.

La reconnaissance d’iris

Il s’agit ici de la collecte de données biométriques France en analysant les patterns uniques de l’iris d’un individu. C’est une méthode d’identification des personnes peu populaire auprès des particuliers mais qui pourtant, est très prisée au sein des entreprises.

La reconnaissance vocale

Il s’agit d’une méthode reposant sur la mesure des ondes sonores produites par la voix d’une personne. Il s’agit d’une technique donnant la possibilité aux assistants virtuels comme Amazon Alexa ou Apple Siri, d’identifier l’utilisateur rien qu’au son de sa voix.

La mesure de la géométrie de la main

Faire une empreinte de la géométrie de sa main ne date pas d’hier. C’est sans aucun doute une des méthodes d’authentification biométrique les plus anciennes.

Dans les années 80, des appareils ont permis de mesurer chaque parcelle de la main d’une personne pour assurer la sécurité d’une entreprise.

Les caractéristiques comportementales

Aujourd’hui, les caractéristiques comportementales sont perçues comme des données biométriques. Il faut savoir que les ordinateurs peuvent vous authentifier grâce à votre manière de bouger, d’écrire sur votre clavier ou de déplacer votre souris.

La protection des données personnelles : Les mesures adoptées

Face aux risques auxquels sont exposés les informations confidentielles, la protection des données à caractère personnel et le respect de la vie privée des personnes concernées sont indispensables. Vous pouvez donc diminuer l’usage des données biométriques et opter pour l’usage d’un mot de passe, dans la mesure du possible.

Aussi, il faut s’assurer que les bases de données avec vos informations biométriques, appartiennent à des sociétés dignes de confiance. Pour vos smartphones, vous pouvez miser sur Apple ou Samsung.

Enfin, il faut veiller à mettre à jour l’accès biométrique. Cela vous permettra de protéger vos données contre une éventuelle usurpation d’identité, un piratage ou d’autres failles de sécurité. Attention, il faut que ce processus se fasse dans le respect des dispositifs énoncés dans le règlement général sur la protection des données.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*