La vente en ligne, c’est l’avenir. Et l’avenir, c’est dès aujourd’hui qu’il se joue. Ces dernières années, nombreux sont les commerçants qui se sont lancés dans la grande aventure du e-commerce, avec son lot de joies et de défis à surmonter. Mais depuis quelques mois, tout s’accélère en matière de commerce en ligne et suivre la tendance s’avère très compliqué.

Soyons clairs, si l’e-commerce devrait rester la référence sur le long terme, un autre type de commerce online est en train de connaître un essor sans précédent : le Social Commerce, Social Shopping ou s-commerce, à savoir la vente via les réseaux sociaux. Alors, en 2021, pour développer sa marque, passer par Facebook, Instagram et compagnie pour vendre est-il un impératif ? Doucement, mais sûrement, la réponse à cette question s’oriente vers le oui !

 Il s’en passe des choses en ce moment sur les réseaux sociaux !

Le Social Commerce en quelques chiffres

Pour le moment, c’est clair, l’e-commerce simple, passant par un site de vente en ligne, reste le meilleur moyen pour les commerçants de vendre leurs produits. Et la tendance n’a fait que s’accentuer ces derniers mois, notamment auprès des jeunes, qui pourraient bien être décidés à abandonner les magasins physiques pour de bon. Mais le Social Commerce constitue un canal à exploiter au plus vite pour profiter d’un phénomène grandissant : les mobinautes passent de plus en plus de temps sur les réseaux sociaux et ils se laissent tenter par des achats spontanés suite à ce qu’ils voient sur ces plateformes. Quelques chiffres le montrent bien.

En Chine, pays en avance sur le sujet, on estime que les ventes liées au Social Commerce atteindront 242,41 milliards de dollars en 2021, ce qui représente 11,6% des ventes totales de e-commerce dans le pays. En France, ce sont pas moins de 31% des Français qui auraient déjà acheté un produit via un réseau social à en croire une récente étude menée par YouGov. Une tendance encore plus prononcée chez les plus jeunes, qui sont près de 4 sur 10 à avoir déjà réalisé ce genre d’achat. Et c’est en grande partie sur Facebook et Instagram que ça se passe.

Instagram et Facebook, plateformes incontournables pour le Social Commerce

L’époque où Facebook était le réseau social qui permettait à chacun de partager ses petits comme ses grands moments et l’époque où Instagram ne servait qu’à permettre aux célébrités, aux influenceurs ou encore aux joueurs de poker de partager les coulisses de leur vie est révolue. Désormais, Facebook et Instagram sont surtout deux services qui permettent aux marques de se mettre en avant ! Depuis des années déjà, Facebook s’impose comme étant l’allié principal des annonceurs, en leur permettant de toucher près de 3 milliards d’internautes. Rien que ça !

Mais, en 2021, c’est surtout Instagram, et ses quelques 2 milliards d’utilisateurs, qui donne le ton. Ces derniers mois, le réseau social a déployé Instagram Shopping, une fonctionnalité qui permet aux socionautes de voir le prix d’un produit et de l’acheter en un simple clic sur une photo. Et ça cartonne : actuellement, près de 130 millions de comptes Instagram cliquent sur un Shopping Post chaque mois pour en savoir plus sur un produit et éventuellement l’acheter.

Des réseaux sociaux au shopping, il n’y a qu’un pas !

Pinterest, un allié de choix

Dans le même esprit, Pinterest, à savoir l’application dédiée à l’inspiration par excellence, avance aussi à toute vitesse sur le marché du Social Commerce. Récemment, le service a déployé un nouvel onglet baptisé « Acheter », qui permet aux utilisateurs d’acheter des produits épinglés à leurs tableaux de bord en toute simplicité. Avec cette nouveauté axée sur le shopping ainsi que d’autres outils du même genre, Pinterest entend clairement prendre une nouvelle dimension en passant de la plateforme inspirante à la plateforme permettant d’acquérir ce qui nous inspire !

Les autres plateformes à connaître

Et autant vous dire dès maintenant que tous les autres réseaux sociaux les plus connus du moment se lancent eux aussi tour à tour dans la folie du Social Commerce, ce qui fait que vous ne pourrez pas y échapper longtemps ! Sur Snapchat, c’est au travers de filtres en réalité augmentée que cela se passe : une marque déploie une Lens qui permet au socionaute d’essayer virtuellement son produit puis lui propose de l’acheter en un clic. Sur TikTok, l’achat de billets de concerts, de transport ou encore d’hébergement est très répandu en Chine. Pour le moment, aucune fonctionnalité similaire n’existe en Europe, mais vu la popularité du réseau social, cela ne saurait tarder… Alors, tenez-vous prêts, investissez les réseaux sociaux et vendez !