Pour avoir une idée de leur état financier, les entreprises doivent élaborer une comptabilité. Il s’agit d’une obligation prévue par le code de commerce et la loi. Toutes les entreprises y sont sujettes à l’exception des autoentreprises et des entreprises individuelles. Cependant, bien que cette obligation soit faite aux entreprises, toutes ne maitrisent pas forcément ses règles. Découvrez ici les obligations comptables des entreprises.

Les obligations communes aux entreprises

Comptabilité, Rapport, Carte De Crédit, PaiementLes obligations comptables des entreprises varient selon le régime d’imposition et le secteur d’activités. Précisons cependant que, selon leur catégorie ou régime fiscal, toutes les entreprises sont soumises à des obligations. Celles-ci se rapportent aux comptes annuels et aux livres comptables.

À propos des annuels, les concernées doivent établir à la fin des exercices annuels un compte. Ce dernier doit comporter le bilan comptable, l’annexe générale et le compte de résultat.

Quant aux livres comptables, elles permettent de suivre les comptes de l’entreprise. Ces livres comptables doivent être sous la forme d’un livre d’inventaire, d’un grand livre ou d’un livre-journal. Soulignons par ailleurs que ces livres comptables doivent être régulièrement mis à jour.

Les obligations des entreprises selon le régime fiscal

En matière de comptabilité, les entreprises peuvent être soumises au régime réel normal, réel simplifié, régime de la microentreprise ou celui de la déclaration contrôlée. Pour les entreprises soumises au régime de la microentreprise, elles ont l’obligation de tenir un livre-journal des recettes. Pour leurs activités de négoce, elles doivent aussi tenir un registre des achats.

Quant aux obligations des entreprises soumises au régime réel normal, il s’agit d’établir un inventaire annuel, un grand livre et un livre journal. Ces structures sont aussi tenues de réaliser une comptabilité d’engagement. Celle-ci doit s’accompagner de l’établissement d’une annexe, d’un bilan et d’un compte de résultat. Pour les entreprises sujettes au régime d’imposition réel simplifié, elles doivent faire un inventaire annuel simplifié. À cela s’ajoutent l’établissement d’un grand livre, d’un livre journal et la tenue d’une comptabilité complète simplifiée.

Quant aux entreprises qui sont sujettes au régime de la déclaration contrôlée, elles doivent chaque année déclarer leurs résultats. De plus, elles doivent établir un compte de résultat, un bilan et tenir une comptabilité simplifiée. À cela s’ajoute la tenue d’un livre journal des dépenses professionnelles et des recettes. Ces structures doivent aussi tenir un registre des amortissements et des immobilisations.

Les obligations des entreprises selon leur secteur d’activités

Grand Livre, Comptabilité, D'Affaires, L'ArgentLorsque nous prenons en compte la catégorie des entreprises, nous pouvons distinguer les commerçants et les associations. Chacune d’elles possède des obligations spécifiques. Les associations établissent des comptes annuels. Elles doivent aussi tenir une comptabilité en se basant sur le plan comptable associatif.

Pour les entreprises qui œuvrent dans le secteur du commerce, elles doivent réaliser au moins une fois par an un inventaire. Elles ont aussi l’obligation de respecter les règles du plan comptable et de conserver durant 10 ans au moins leurs documents comptables. À cela s’ajoutent d’autres obligations spécifiques qui varient selon le régime comptable et la taille de l’entreprise.

Les obligations comptables des entreprises se déclinent en deux grandes catégories. Il y a celles qui sont générales et d’autres qui sont spécifiques. Cependant, vu les tâches qu’imposent toutes ces obligations, il est recommandé aux entreprises de faire appel à un expert-comptable ou d’utiliser des logiciels de comptabilité. Cela facilite la gestion des opérations comptables.